Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]



Dias com árvores.

por FJV, em 18.04.10

A propósito do post sobre o blog Dias Com Árvores, o José David Lopes enviou-me esta extraordinária passagem de Baudelaire:

«Dis-moi, mon âme, pauvre âme refroidie, que penserais-tu d'habiter Lisbonne? Il doit y faire chaud, et tu t'y ragaillardirais comme un lézard. Cette ville est au bord de l'eau; on dit qu'elle est bâtie en marbre, et que le peuple y a une telle haine du végétal, qu'il arrache tous les arbres. Voilà un paysage selon ton goût; un paysage fait avec la lumière et le minéral, et le liquide pour les réfléchir!»

Autoria e outros dados (tags, etc)




Blog anterior

Aviz 2003>2005


Subscrever por e-mail

A subscrição é anónima e gera, no máximo, um e-mail por dia.